Découvrez le bilan de concertation

Le Département de l’Hérault, maître d’ouvrage de la liaison RD172-RD189 a approuvé à l’unanimité le 24 avril dernier le bilan la concertation relative à la création d‘un barreau routier. Il  a pour vocation d’assurer une desserte sécurisée et lisible de la zone de fret de l’aéroport depuis la RD66 et l’autoroute A709 tout en tenant compte des enjeux actuels et futurs de ce secteur. Il est  financé par le Département de l’Hérault, la Région Occitanie, Pays de l’Or Agglomération, la commune de Mauguio-Carnon et la Société Aéroport de Montpellier Méditerranée.

L’Assemblée Départementale réunie le 24 avril 2020, a approuvé à l’unanimité le bilan de cette concertation et a décidé la poursuite des études détaillées et des procédures nécessaires à la mise en œuvre du projet.

Durant la période de concertation du 1er octobre au 5 novembre 2019, près de 60 personnes ont assisté à la réunion publique. Près de 450 connexions au site internet dédié au projet, ont été enregistrées, et 29 contributions officielles du public ont été recueillies via les différents outils mis en place. En particulier, les acteurs et habitants directement concernés se sont mobilisés. Cette participation est à la dimension d’un projet de desserte locale ayant fait l’objet d’échanges préalables lors de sa mise au point.

L’opportunité du projet n’a pas été remise en cause.

La mobilisation du grand public a été limitée aux habitants du voisinage immédiat ou aux prises de positions de principe habituelles lors des concertations pour les projets routiers. Les internautes ou les riverains qui se sont exprimés ont fait part de leurs doléances ou de leurs opinions sur des éléments qui sortent souvent du cadre du projet stricto-sensu.

Poursuite des études

L’Assemblée Départementale, après avoir approuvé le bilan, a acté la poursuite des études et des procédures réglementaires en 2020 et 2021 sur la base du tracé présenté. Elles permettront notamment de préciser les aspects relatifs à la sécurité, l’environnement, le cheminement pour les modes actifs et le traitement des  nuisances sonores.

Le projet sera à nouveau soumis à l’avis du public dans le cadre d’une enquête préalable à la déclaration d’utilité publique fin 2021 afin d’envisager une réalisation des travaux en 2022.